Rue Costedoat … les projets

projet rue Costedoat

REUNION QUARTIER RUE COSTEDOAT DU 25 AVRIL 2018

Document rédigé  par Lionel Grossmann,              Vice-Président

Étaient présents :

Les Services Techniques de la Mairie, Monsieur Jean-Louis DAVID, André MANEN et Lionel GROSSMANN pour l’Association, quelques commerçants : (Racines, le fromager..), une vingtaine d’habitants.

Objet : Une volonté de la ville de Bordeaux de requalifier la rue Costédoat, poumon économique du quartier, d’en faire une rue attractive, commerçante et apaisée.

 En mai 2017, les commerçants se sont exprimés sur le projet de requalification de la rue Costedoat. De façon quasi unanime, ils ont dressé un constat et fait des propositions pour dessiner la rue Costedoat de demain.

Constat :

La clientèle change et depuis plusieurs années de plus en plus de famille s’installent. Il s’agit principalement d’une clientèle de quartier. Les usages évoluent également : davantage de piétons, de poussettes, de trottinettes, de vélos. Il faut donner à cette rue un traitement un peu singulier (on parle d’esprit Place de Village). Il faut lisser son caractère routier même si la rue restera passante.

Opérer un rééquilibrage ; un peu moins de place à la voiture et d’avantage aux autres modes de déplacements (élargir les trottoirs, favoriser les traversées piétonnes, augmenter le stationnement dédié aux vélos et aux deux roues.)

Dans cette rue les vitesses sont parfois élevées, il faut apaiser la rue, améliorer le respect des limitations de vitesse d’où la création d’un plateau chaussée + trottoirs au même niveau avec des trottoirs en cales céramiques et la chaussée en enrobé.

La rue sera laissée dans le sens unique de circulation existant. Réduction de la chaussée à 3,5 m (actuellement : 6 m). Élargissement des trottoirs 4,5 m côté pair et 5,5 côté impair. Création de 15 places de stationnements dont 3 pour manutentions et livraisons. Privilégier les arrêts minute. Arrêt de bus confirmé à droite au même emplacement.Contresens autorisé pour les vélos. Suppression du feu au carrefour. Plantation d’arbres et végétalisation notamment de la partie basse carrefour Villedieu.

Jean-Louis DAVID évoque la fermeture de plusieurs commerces et nous fait part d’une nouveauté dans le PLU : ” le linéaire protégé en matière commerciale”. Il s’agit en fait d’imposer que lorsqu’un commerce ferme, il ne puisse pas muter en tertiaire ou logement. Or au début de la rue, la pharmacie a été remplacée par une agence immobilière. La Mairie ferait un contrôle actuellement. De même, quid de la boucherie Ferrand ? L’application du PLU sur cette matière est délicate et ne peut se faire que si le propriétaire ou le locataire bailleur font une demande expresse de changement de destination du local commercial.

Conclusion : ce projet est adopté, les personnes présentes l’ont validé. Il est considéré comme une première phase de Pessac. Les crédits sont accordés. Reste à obtenir quelques accords (pompiers, etc). Durée des travaux : 8 à 12 mois . Réalisation du chantier en 2019 au plus tard 2020.

Fabien Robert nous a informés que  le 16 mai prochain aura lieu une réunion de présentation du projet de la section Barrière-Audeguil à 18h à la salle Amédée Larrieu. 

 

 

 

 

2 réflexions sur « Rue Costedoat … les projets »

  1. Il me semble que la ville de Bordeaux vend un projet d’aménagement St Genès – Pessac ‘petit bout par petit bout’, en privant les habitants de la vision d’ensemble qu’elle doit pourtant détenir….

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Charte liée au commentaires publiés sur le site