Entretien avec F.Robert du 5/09/2018 -extrait circulation

I – CIRCULATION –

Présentation par François Freynet 

La circulation s’inscrit dans la stratégie de MOBILITE de la Métropole qui est traitée à cette échelle avec évidemment des implications sur le quartier et réciproquement. Les documents d’urbanisme appuient cette stratégie :  PLU (plan local d’urbanisme),  PDU (plan de déplacements urbains), et A21 (Agenda 21 – développement durable)

Constat : les déplacements de tous types (auto, vélo, piéton, TC transports en commun…) ne font que croître et sont évalués à 270 000 /jour dans la métropole ( cf enquête ménages déplacements  en 2009 et version simplifiée en 2017)

L’objectif est d’en faire évoluer la répartition en la différenciant selon les zones (Bordeaux centre, couronne entre boulevards et rocade, extérieur de la rocade), chacune d’elle implique des aménagements et équipements adaptés (TC(transports en commun), voiries,…)

1 -Répartition des déplacements – Constats et Objectifs
mode Métropole Bordeaux
2009 obj.2020 obj. 2050 2017
voiture 59% 45% 33% 23%
TC 11% 15% 20% 15%
Vélo 4% 15% 18% 13%
marche 24% 25% 29% 42%
2- Stratégie globale intra-boulevards:
  • accroître la marche à pied
  • accroître l’usage du vélo
  • stabiliser ou augmenter les TC (pbs de coût)
  • diminuer l’utilisation de la voiture
  • et déplacer la limite des usages des cours vers les  boulevards, avec une priorisation des bus.

Cela se traduit par des mesures pour :

  • renforcer l’efficacité des réseaux de TC
  • Rationaliser l’usage de la voiture
  • Déployer une politique de stationnement cohérente (qui influe directement sur la mobilité automobile)
  • Développer les potentiels des modes doux
  • Rendre les TC accessibles pour tous (PH – sécurité…)
3- Développer les transports en commun(TC)
  • Projet de bus HNS ( à haut niveau de service – majoritairement en site propre) avec passage cours Aristide Briand
  • extension du Tram C vers l’aéroport et St Médard en Jalles
  • Création de liaisons bus efficaces inter universités

Problème majeur: espace contraint des Boulevards-

4 – Faire baisser la circulation intra boulevards de 1% par an

La métropole distingue 4 niveaux de rues:

  • intercommunales
  • inter pénétrantes, dans le quartier: Pessac, St Genès, Villedieu, Costedoat
  • inter quartiers : rues de Talence, Argonne, Tondu, et « petite rocade »(Louis Mie, Cadroin…)
  • petites rues.

Objectifs :

  • Prioriser la fluidité des voies structurantes (inter-pénétrantes)
  • Supprimer ou simplifier les carrefours à feu
  • apaiser les voies inter quartiers et les petites rues

En ce qui concerne les outils de simulation des flux de circulation,

Ils sont utilisés avant toute décision pour en évaluer les impacts, ils s’appuient sur des comptages précis. Leurs hypothèses font ensuite l’objet de validations à partir d’observations dans la réalité, qui confirment en général les tendances escomptées.

5-  Zone 30

Etudes et travaux sont prévus en 2019 dans notre quartier. Il ne faut pas attendre de gros travaux. La zone 30 implique :

  • priorité à droite aux croisements
  • contresens autorisé des vélos
  • quelques ralentisseurs et dos d’âne, le cas échéant
  • une signalisation au démarrage, en prenant en compte que trop de signalétique nuit à la perception de l’information.

Des réunions d’information, comportant quelques aspects de concertation se tiendront au préalable.

Pour les travaux Costedoat et Haut de la rue de Pessac, les travaux seront réalisés d’ici 2020 pour l’un des deux chantiers (lequel non encore précisé)

6 – Face à nos réactions sur le côté accidentogène des pistes cyclables,

 mal individualisées et pas protégées, M.Freynet nous répond avec des éléments d’analyse technique, tout en reconnaissant qu’il peut y avoir d’autres aspects, sociaux, comportementaux, etc. qu’élus, associations, citoyens peuvent ressentir, exprimer et pour lesquels certaines dispositions sont discutées.

Les services relèvent 1400 accidents par an sur la voie publique donnant lieu à intervention des secours. Les zones ou points accidentogènes sont connus et font l’objet de mesures. Il y a 20 accidents mortels de vélo par an, tous à des carrefours et particulièrement lorsque les voitures tournent à droite compte tenu d’un angle mort de visibilité. Peu de voitures respectent les « sas vélo » aux feux et beaucoup de vélos réagissent comme des piétons aux carrefours à feux, en passant au rouge.

L’effet anxiogène qu’induit le mélange des circulations voiture et vélo a comme conséquence d’amener chacun  faire plus attention, et en final d’accroître la sécurisation des lieux !

2      – STATIONNEMENT

Nous insistons sur les cinq priorités ressorties de l’enquête stationnement que nous avons lancée fin août :

  • des heures gratuites avec les abonnements pour accueillir famille et amis
  • des tarifs interventions courtes pour les artisans,
  • un abonnement par taxe d’habitation (maison, garage, local ou parking) et non par foyer fiscal
  • des heures gratuites quand on dispose d’un garage ou d’un parking
  • un accès gratuit à une seconde zone de même tarif pour tout abonnement…

Fabien Robert

  • nous répond qu’il existe un tarif pour les interventions courtes des artisans non bordelais (13€50 pour 4 heures) , ainsi que des tarifs à la surface occupée  à la journée, la semaine et le mois, en plus des abonnements stationnement pour les artisans bordelais.
  • se dit favorable à un crédit d’heures et un macaron pour recevoir famille et amis,
  • est partisan de l’extension des zones de stationnement dans un même périmètre tarifaire,
  • se montre interrogatif sur le rattachement d’un abonnement  à une TH quelle qu’elle soit ( maison, local, garage) plus qu’à un foyer fiscal pour le droit à un abonnement stationnement,
  • ne voit pas comment la mairie pourrait accorder des heures de stationnement liées à l’occupation d’un garage
  • est surpris que les garages distants du domicile puissent être surtaxés comme résidence secondaire, mais indique que cette taxe est du ressort des services fiscaux et pas de la ville…

Il transmettra nos observations au Comité de régulation du stationnement et est intéressé par les résultats finaux de notre enquête.