BORDEAUX PROXIMITÉ-BORDEAUX NATURE.

Cher(e)s adhérents, bonsoir,

1-Yoann FERRON, notre Web Master me rappelle l’existence d’une application qui pourrait vous être très utile : “BORDEAUX PROXIMITÉ“. En effet vous pouvez  de façon très simple, interpeler les services concernés de la ville sur tous types d’incivilités et d’incidents (tags-propreté- assainissement-mobilier urbain-nuisibles etc..). Les services concernés interviennent en 48/72 H. Dernier exemple, une intervention réussie sur des Tags (qui malheureusement pullulent de plus en plus..). Vous pouvez sans difficulté mettre cette application sur vos smatphones et en user efficacement.

2- BORDEAUX NATURE. Une de nos adhérentes nous interpelle sur l’état des trottoirs le long de nos habitations où poussent une végétation constituée de plantes et herbes sauvages, voir parfois de pousses d’arbres avec des racines qui peuvent abimer fortement les murs…A cette occasion elle évoque un temps où les services de la ville enlevaient ces “pousses” et désherbaient le long des habitations.. Il faut savoir que ce n’est plus cette politique d’intervention qui est appliquée. Il faut que chaque habitant prenne en charge lui même le nettoyage et le désherbage de son environnement immédiat. Force est de reconnaître que certains l’appliquent déjà et d’autres jamais. Si parfois les cultures de plantes ou de fleurs sont maîtrisées, cela peut donner un bel effet et agrémenter agréablement le bas des immeubles et maisons. Par contre, les herbes “folles” et autres mousses deviennent très souvent le repaire des mégots et des déjections canines !!  

J’ai pu collecter des infos que vous trouverez infra, sur le site de la Mairie ainsi que sur celui de Rue89 ou est évoqué la politique de la Mairie menée en autre par son représentant “Nature” Didier Jeanjean. Des choses intéressantes et d’autres questionnantes que j’avais déjà notés. Dans le nouveau PLU figurera la notion d’arbres remarqués (et non remarquable ?) dont la Mairie interdirait la coupe..  Toute personne peut prendre une photo d’un arbre dans un domaine privé (qui peut-être celui de son voisin), diffuser cette information auprès de la Mairie et de facto rendant impossible, si vous en aviez le besoin ou l’envie la coupe de votre arbre ? Surprenant non ? Vous découvrirez à contrario des mesures et des incitations intéressantes pour ceux qui voudraient végétaliser leur rue..

/var/folders/c9/rpj75n0s55z2ddt5f8_5bysw0000gn/T/com.microsoft.Word/WebArchiveCopyPasteTempFiles/micro_foret-630x473.jpg

Parc de la Jallère

 

Passage concerné : Des arbres remarqués 

Dans le cadre du nouveau Plan local d’urbanisme (PLU) qui sera arrêté dès cet été par Bordeaux Métropole, la ville souhaite également inciter les Bordelais à notifier les arbres situés sur les domaines privés jusqu’au 31 mai, afin qu’ils soient protégés. Le PLU permettra d’interdire leur coupe en fonction de certains critères (ancienneté, hauteur, envergure… ), sauf en cas de maladie ou de danger avéré. 

« C’est une mesure inédite. Avant, les arbres étaient abattus sans qu’on n’ait à demander l’autorisation à la Mairie, et celle-ci intervenait si elle était en désaccord. On inverse la démarche : désormais, la coupe est interdite d’office, et c’est à la Mairie de l’autoriser », s’est réjoui Didier Jeanjean.

Selon l’adjoint au maire, « le procédé est simple » : 

« Il suffit de prendre une photo de l’arbre, de donner sa géolocalisation et sa description. Cette mesure permet également au public d’intervenir pour la protection de la végétation de la ville. »

Bordeaux veut pousser les habitants à planter les rues et préserver les arbres

Bordeaux grandeur Nature

Bonne soirée à tous.

Lionel Grossmann-Président ARQSG

 

 

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Charte liée au commentaires publiés sur le site