CIRCULATION-GRAFFITIS-SECURITE-RAMASSAGE POUBELLES-LA RUE AUX ENFANTS-PARLEMENT MOBILE-SCOOTERS.

Bonjour à tous,

Ça y est, c’est la reprise. J’espère que vous avez pu tous vous détendre et vous reposer afin d’affronter cette rentrée avec force, plaisir et courage. Nous retrouvons nos thèmes favoris et constatons tout de même des avancés positives sur certains sujets. L’implication du plus grand nombre génère parfois des modestes victoires qu’il faut savoir apprécier…

1- CENTRE DE RECYCLAGE : (source : Bordeaux.fr)

Pour tenir compte de l’avancée des travaux sur l’opération Euratlantique et du projet de requalification intégrale de l’entrée sud de Bordeaux visant à transformer l’entrée autoroutière en boulevard urbain, Bordeaux Métropole doit fermer son centre de recyclage de Bordeaux Paludate. Les usagers sont invités à se rendre dans l’un des 4 autres centres de recyclage situés à proximité : 

BORDEAUX BASTIDE – Quai Deschamps – BORDEAUX FLOIRAC – Zac des quais- Avenue Marcel Paul – FLOIRAC VILLENAVE D’ORNON – Chemin de Galgon – VILLENAVE D’ORNON BORDEAUX SURCOUF (NORD) – Rue Surcouf – BORDEAUX 

Pour rappel, les professionnels ne sont pas admis sur les centres de recyclage de Bordeaux Métropole. Ils doivent utiliser les centres dédiés aux activités professionnelles. A proximité de Paludate, les centres professionnels sont les suivants :

  • VEOLIA – Rue Louis Blériot – ZI Tartifume – BEGLES
  • PLATEFORME NEO – 275 rue de la Benauge – BORDEAUXDans un second temps, pour satisfaire les besoins des habitants en proximité, Bordeaux Métropole étudie la création d’un site innovant qui proposera 100% de valorisation, appelé centre « éphémR ».

Le concept de centre « éphémR » sera en phase avec les objectifs du nouveau Plan stratégique déchets de Bordeaux Métropole en cours de réflexion autour de deux axes majeurs : la réduction des déchets (dont le réemploi) et la valorisation (matière et énergétique). Les flux collectés sur ce centre seront donc uniquement les flux valorisables tels que le mobilier, les appareils électroménagers, les métaux et ferrailles, le carton, le tout-venant incinérable. Ce centre sera également l’occasion de tester, pour la première fois à Bordeaux dans un centre de recyclage, une zone de réemploi à la disposition des usagers. Il permettra également de tester de nouveaux messages à destination des usagers pour améliorer la prévention et la gestion de nos déchets. L’objectif est d’ouvrir ce nouveau centre avant la fin de l’année.

 (Sud Ouest) C’est une décision qui avait déjà été source de tensions pour la Mairie et la Métropole en juin dernier. En sursis, la déchetterie du quai de Paludate devait fermer ses portes avant la fin de l’année. Bordeaux Métropole a pris la décision de l’arrêter le 31 août.

En cause, les travaux de réaménagement urbain du projet Euratlantique. La déchetterie du pont Saint-Jean, à Bastide, est aussi concernée. Une décision qui avait contrarié les usagers, surpris d’apprendre la fermeture des deux seules déchetteries proches du centre-ville. Pour le moment, aucun emplacement n’a été trouvé pour ouvrir un autre centre de tri. La Métropole a, en revanche, annoncé la création d’un site appelé « éphémR » avant la fin de l’année, avec l’objectif de revaloriser les déchets. fermeture des deux seules déchetteries proches du centre-ville. Pour le moment, aucun emplacement n’a été trouvé pour ouvrir un autre centre de tri. La Métropole a, en revanche, annoncé la création d’un site appelé « éphémR » avant la fin de l’année, avec l’objectif de revaloriser les déchets.

Espérons que ces décisions, encore une fois sans aucune concertation citoyenne ne viennent pas accroître le nombre de déchets sauvages en ville et alentours. Il est clair que l’absence de Centre de Recyclage en ville, notamment pour les déchets végétaux,  ne va pas faciliter le quotidien des bordelais.

2- LA RUE AUX ENFANTS : En suite de notre réunion au Centre Argonne. Les décisions prises par la Mairie vont tout à fait dans le sens souhaité par les riverains. Il aura fallu la mobilisation de tous, une pétition et du bon sens pour éviter la fermeture définitive de la rue de Solférino ainsi que la mise en place de barrières amovibles et l’accès non entravé pour tous les riverains. Seule, l‘inversion de circulation rue Perey est maintenue ?  Sa justification qui était liée au blocage permanent de la rue Solférino n’a plus de sens ?  On peut espérer qu’ils reviendront dessus en fin d’année.

Merci à tous pour votre engagement.

 

RELEVE DE DECISION : Réunion n°4 – Retour d’expériences (Message Mairie de ce jour)

Lieu de la réunion : Centre d’Animation Argonne

Objet : Projet « La rue aux enfants », piétonnisation permanente ou temporaire aux abords des écoles Solférino, Jacques Prévert et Albert Le Grand

Jeudi 8 juillet, Fannie Le Boulanger, Maire-adjointe du quartier Nansouty / Saint-Genès, Didier Jeanjean, Adjoint au Maire en charge de la Nature en ville et des quartiers apaisés, Sylvie Schmitt, Adjointe au Maire chargée de l’éducation, de l’enfance et de la jeunesse, Patrick Papadato, Conseiller municipal délégué pour la voirie, la mobilité, l’accessibilité et le stationnement, Marie-Julie Poulat Conseillère municipale déléguée en charge de la concertation, accompagnés d’agents de la Mairie de quartier, de la Direction de l’Education et du Pôle territorial de Bordeaux, sont venus faire un point d’étape du dispositif « la rue aux enfants » avec les riverains et usagers des rues de Talence, Solférino, Magenta et alentours. Etaient présents à cette réunion notamment : des associations, des riverains et des représentants parents d’élèves. Autour de trois tables de débat, élus et agents ont recueilli les premiers avis et échangé sur le dispositif déployé depuis le 14 juin, afin d’adapter le projet municipal en fonction de l’expertise d’usage des habitants. À la suite de cette réunion publique, les ajustements suivants ont été décidés à compter de la rentrée scolaire :

1- Les piétonnisations temporaires seront limitées à 30 minutes matin et soir (8h15-8h45 et 16h15-16h45)

2-Le tronçon de la rue de Solférino passera en piétonnisation temporaire et non plus permanente

La prochaine réunion de concertation se tiendra à la fin de l’année 2021 afin de recueillir les avis des usagers sur les adaptations du dispositif.

3-Agenda culture et loisirs

Le Parlement mobile fait la tournée des quartiers !

Comme nous l’avions déjà évoqué, le Parlement mobile vient dans notre quartier jeudi 9 septembre. C’est un des outils proposé par la nouvelle équipe en charge de la ville pour débattre autour des questions de démocratie et de transition écologique.  C’est aussi l’occasion pour les habitants d’évoquer avec les élus les problèmes du quotidien et les attentes sur des sujets qui nous sont récurrents comme: La Propreté, la Circulation, la Sécurité,  etc.. A ce jour, pas de retour d’informations sur les précédentes cessions tenues chaque jeudi dans les autres quartiers ? A suivre donc.

Place Nansouty le jeudi 9 septembre 2021.
Bordeaux
Le Parlement mobile s’invite tous les jeudis de l’été dans les quartiers en proposant un espace de débat et d’échanges pendant les Assises de la démocratie permanente.
La municipalité propose un nouvel outil itinérant pour ouvrir le débat partout dans la ville : le Parlement mobile dont l’objectif est de faire connaître, échanger, débattre autour des questions de démocratie et de transition écologique.
Agora en bois invitant au dialogue, le Parlement s’installera tous les jeudis de l’été dans les 8 quartiers de Bordeaux durant toute une journée.Au programme de chaque journée :  10h – 13h : Le Porteur de parole
Méthode d’animation qui permet d’intervenir dans la rue et de produire du débat public de façon spontanée, en dehors des instances habituelles de participation. C’est avant tout un outil de rencontre. Cette forme participative permet une remontée de la voix des habitants à leurs représentants.11h – 13h : Ton quartier rêvé
Quel est le visage idéal de votre quartier ? Venez échanger, discuter et dessiner le quartier dont vous rêvez avec Sophie Vialettes et Cynthia Vasiliu. Le tout en musique par un set Le Protocole radio13h30 – 15h30 :  A la rencontre de la démocratie locale ! 
Echanges entre habitants sur la vie de votre quartier. Qu’est-ce qui existe, qu’est-ce qui pourrait être mis en place pour décider ensemble ? Partageons nos idées ! Une animation proposée par e-graine.15h-18h : Bibliambule (présent sur Nansouty / Saint-Genès uniquement)
Une sélection d’ouvrages sur la citoyenneté, la démocratie, l’engagement…16h-17h : Place à la démocratie ! En scène pour le débat
Les comédiens de Décalez! vous invitent à vous glisser dans la peau d’un.e élu.e lors d’un débat ouvert théâtralisé. Et vous, que feriez-vous si vous étiez élu(e) ?16h-18h : Prends ta place et viens jouer
Un espace ludique animé par Interlude.17h-18h : Viv(r)e la démocratie 
Spectacle vivant pour partager un moment d’émotions : marionnettes, slam, contes, danse africaine, chant, théâtre…

  • Le 02/09 à Saint Augustin : lectures théâtralisées par l’Espace QG
  • Le 09/09 à Nansouty : “Je sauve le monde dès que je m’ennuie”, par la compagnie du Si

18h-19h15 : Dialogue pour une démocratie en transition
Vos élus vous donnent rendez-vous pour échanger sur une thématique de la transition écologique et sociale de votre quartier.

19h15-20h : La démocratie incarnée 
Restitution artistique des échanges de la journée avec les comédiens de Décalez!

20h-21h : Fêt’ta démocratie
Pour bien finir la journée, un pique-nique de quartier en musique, avec un DJ set animé par Slowfest. Apportez votre repas et vos couverts.

4- CIRCULATION RUE DE SEGUR ET DES TREUILS !

     Rue de Ségur                                                            Entrée Rue de Pessac par Barrière  de Pessac   

Nous sommes interpellés par de nombreux habitants de la rue de Ségur et de la rue des Treuils sur l’augmentation très importante du volume  de circulation automobile depuis la mise en sens unique sortant d’une portion de la rue de Pessac ! En effet et contrairement aux affirmations des “spécialistes” de la mairie, la suppression d’un sens de circulation ne fait pas disparaître les véhicules comme par enchantement ! Un report important s’est opéré, tous les véhicules entrant par la barrière de Pessac via les grands boulevards sont détournés 50 mètres plus loin vers la rue de Ségur… la rue des Treuils est également fortement impactée. Un flot continu se retrouvent en partie rue de Saint Genès aux heures de pointes matin et soir. Pollution, non respect de la vitesse limitée pourtant à 30 km/h, risques d’accidents avec dans ce périmètre tous les parents et enfants des écoles, collèges, lycées qui déambulent. Une demande a été faite auprès de la Mairie pour obtenir les statistiques du comptage du nombre de véhicules empruntant la rue de Ségur. Ce décompte serait possible puisqu’un radar pédagogique a été installé. Pas de chance, la Mairie ne disposerait pas du logiciel permettant de lire ces statistiques ! Nous suivrons avec intérêt les suites de ce dossier sachant que la reprise après les congés estivaux ne fera qu’accroître les flots de voitures.

5- GRAFFITIS. 

Les tagueurs n’ont pas pris de vacances ! Nos rues sont toujours aussi sales avec détritus, déjections canines, poubelles (un petit mieux après le passage des équipes de B. Castagnet). N’hésitez pas à faire appel aux services de la Mairie dès l’apparition de dépôts sauvages, tags, graffitis etc… Lampadaire défectueux, propreté des rues, enlèvement des encombrants, collecte des déchets, fuites d’eau, dégradation du mobilier urbain, des panneaux ou des feux de signalisation, signalement des graffitis, nuisances sonores… Les agents du service Allo mairie proximité réceptionnent vos demandes et vos signalements et en assurent le suivi.

6- RAMASSAGE DES POUBELLES :

On nous signale, mais nous l’avions également constaté, des absences de ramassages des bacs à ordures ménagères ainsi que des poubelles de “recyclages”. Dans certaines rues cela fait deux semaines sans passage des éboueurs pour les poubelles de tri. Un appel AlloMairie nous apprend qu’il existe un problème de manque de personnel puisque la Métropole n’arrive pas à recruter des éboueurs. Certaines rues sont choisies chaque semaine pour ne pas être ramassées. (critères de sélections ?).  A la question : <<que doit on faire des déchets qui s’accumulent ?>> il nous a été répondu de les reverser dans les ordures ménagères ! Dans plusieurs résidences de la ville, les habitants ont dû enclencher un processus de dératisation et des plaintes remontent concernant les odeurs qui proviennent des locaux poubelles.

7- ARCEAUX VELOS-SUPPORT PUB ?

Depuis quelques jours, les arceaux vélos servent de support publicitaire à l’arrivée en ville d’une flotte de scooters électriques distribués par le groupe Uber : Cityscoot.. Ces scooters sont installés entre les arceaux et empêchent donc le stationnement des vélos. Ces arceaux sont normalement exclusivement réservés aux vélos. Quid d’une autorisation obtenue ou est-ce une installation sauvage et gratuite ? On se renseigne et on en reparle.

8- SÉCURITÉ.

Nous avions participé le 23 juin dernier à une réunion avec la police Municipale et les représentants à la mairie en charge de ces questions. Cette réunion avait pour but d’établir un diagnostic local de Sécurité. (cf compte rendu précédent). Nous sommes à nouveau convoqués car le Conseil Local de Sécurité et de Prévention de la Délinquance (CLSPD) de la Mairie de Bordeaux met en place un diagnostic de sécurité en vue de réécrire son plan d’actions. L’Association de Collectivités Locales Forum français pour la Sécurité Urbaine a été mandatée à cette fin. Les objectifs sont :  1- Permettre aux habitants de contribuer au diagnostic, en partageant les problématiques qui leur paraissent prioritaires et  2- Accompagner l’émergence de recommandations des citoyens sur les problématiques saillantes, qui seront ensuite prises en compte pour l’élaboration de la  Stratégie Territoriale de Sécurité et de Prévention de la Délinquance (STSPD) par les professionnels.

Deux réunions sont prévues les vendredi 10 et mardi 14 septembre de 17h 30 à 19 H30.

Les réunions seront animées par le Forum Français pour la Sécurité Urbaine et rassembleront environ 30 habitants. Elles se dérouleront dans les salons de l’Hôtel de Ville.  Les réunions seront animées sans Elus dans un souci de neutralité

Bonne soirée à tous.

Lionel Grossmann-Président de l’ARQSG

 

 

 

 

 

2 réflexions sur « CIRCULATION-GRAFFITIS-SECURITE-RAMASSAGE POUBELLES-LA RUE AUX ENFANTS-PARLEMENT MOBILE-SCOOTERS. »

  1. Bonjour
    J’ai déjà attiré l’attention sur la vitesse excessive rue Adrien Baysselance pourtant limitée à 30km/h.
    Je constate que cette question ne semble pas avoir été prise en compte.
    Avez-vous alerté le maire adjoint de ce point ?
    Merci pour votre retour.
    Cordialement
    Bruno Lemoine

    1. Bonjour. Ce sujet de vitesse limitée à 30 km/h concerne de nombreuses rues de notre quartier. Nous constatons tous les jours des automobilistes qui ne respectent pas cette limitation. Dans Bordeaux intra muros il y a très peu de radars classiques contrôlant la vitesse. Des radars avec caméra pour contrôler l’arrêt au feu rouge sont installés au carrefour de nombreux Cours..Des ralentisseurs de vitesse réalisés à partir d’enrobé, de béton ou de caoutchouc sont installés dans pas mal de rues bordelaises avec l’inconvénient pour les riverains de subir une nuisance sonore provoqué par le passage rapide des véhicules sur ces ralentisseurs (notamment la nuit…) Nous avons échangé de nombreuses fois sur ces sujets avec la Mairie. Pose de radars classique, trop cher, ralentisseurs pas toujours acceptés par les riverains, alternance du stationnement des véhicules côté pair et impair pour normalement ralentir le passage des voitures. D’expérience par exemple, rue Cadroin les véhicules arrivent à dépasser largement les 50 km/h en slalomant entre les files de voitures en stationnement.. Il faudrait que les conducteurs fassent preuve de plus de civisme et de respect du code de la route et cela n’est pas gagné d’autant qu’il n’est pas du tout dans l’ADN de la Municipalité de faire du répressif..

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Charte liée au commentaires publiés sur le site