LA RUE AUX ENFANTS-LE PARLEMENT MOBILE-LA CIRCULATION-PROPRETE-COVID19 NOUVELLE VAGUE ?-

Cher(e)s adhérents bonsoir, 

1-La Rue aux Enfants :

Vous vous souvenez que nous avions abordé ce sujet lors de nos deux précédents articles. Après avoir constaté que beaucoup de riverains étaient surpris, mécontents et engagés contre le projet dans sa forme et dans son application, l’équipe en charge à la Mairie a dû organiser en urgence une réunion qui s’est tenue hier soir 8 juillet à 18 h 30 au Centre d’animation Argonne. Nous rappelons qu’une pétition contre ce projet en l’état a circulé en recueillant près de 400 signatures et qu’un sondage auprès de 126 personnes à clairement mis à jour la volonté des habitants de ne pas accepter la fermeture définitive d’une portion de la rue de Solférino de même que l’interdiction qui leur était faite d’accéder à leurs garages et parkings (près de 250 véhicules concernés !) Etaient présents pour la Municipalité : Fannie Le Boulanger notre Maire adjointe de Nansouty-St Genès – Didier Jeanjean : Adjoint au Maire chargé de la Nature en ville et des quartiers apaisés-Patrick Papadato : Conseiller Municipal Délégué auprès de D. Jeanjean pour la voirie, la propreté, la mobilité et l’accessibilité-Sylvie Schmitt : Adjointe au Maire chargée de l’éducation, de l’enfance et de la jeunesse-Maxime Ghesquière : Conseiller municipal délégué auprès de Laurent Guillemin pour la gestion du cycle de l’eau dans la ville et auprès de Fannie Le Boulanger pour le quartier Nansouty-St Genès-Sylvie Dubaa : Secrétaire Générale de la Mairie Nansouty-St Genès 

Après une introduction de FLB, un ingénieur de Bordeaux Métropole a exposé devant une assemblée composée d’environ 50 habitants les raisons qui ont conduit la Mairie à entreprendre la mise en place d’espaces sécurisés, apaisés et moins pollués aux abords des écoles élémentaires et maternelles. Nous étions encore à ce moment regroupés dans la même salle face aux représentants de la Mairie. Trois personnes ont tenté une intervention verbale voulant manifester leur colère de ne pas avoir été du tout associé, ni à la réflexion, ni à l’étude de ces modifications impactant de façon conséquente leur quotidien. Ils n’ont pas été écoutés ni entendus l’argument étant que les questions pourraient être posées en suite de la présentation.

Voici quelques planches qui nous nous été projetées sur écran. Ce qu’il faut en retenir : Selon un rapport ATMO Nouvelle Aquitaine (Association Agréée pour la Surveillance de la Qualité de l’Air) des dépassements de seuils sont constatés pour des écoles et pour des crèches. Donc en réponse la municipalité met en place un programme pour contribuer à la réduction des émissions de gaz à effet de serre et rompre la chaîne de déplacements en voiture des parents. Ce programme s’applique également dans d’autres grandes métropoles : Paris : 60 rue aux écoles – Grenoble : 15 rues aux enfants – Lille : 13 écoles – Lyon : 18 écoles. Le projet de la Mairie est d’aboutir sur 142 écoles publiques et privées à 32 écoles avec abords déjà piétonnisés et 82 écoles avec abords piétonnisables. Deux types d’approches : piétonnisation temporaire pendant 30 mn avec barrières temporaires et pivotantes, pas d’accès en voiture durant la fermeture et possibilité de sortir en roulant au pas. Et piétonnisation définitive avec fermeture de portions de rues, impliquant des modifications subtantielles des sens de circulation de rues adjacentes et bloquant sur ces portions l’accès en voiture de riverains au pied de leur habitat !

                                    

A la fin de cet exposé, trois groupes ont été constitués sous forme de “tables rondes” avec à chaque fois un ou deux représentants de la Mairie. Notre groupe “assisté” de D. Jeanjean et M. Ghesquière a pu exprimer les raisons qui s’opposent à la fermeture définitive d’une portion de la rue de Solférino et le blocage de l’accès à certains garages et parkings. Il appert clairement que ce nouveau schéma de circulation est inepte et abouti à l’effet contraire recherché. Il provoque entre autre, par l’inversion de circulation de la rue Perey et le blocage de la rue de Solférino une augmentation de la distance à parcourir pour rejoindre son domicile, une augmentation importante des flux dans la rue de Ségur et donc un accroissement de pollution. On ne “Décarbonne” plus on Carbonne…nonobstant l’attente des habitants de pouvoir entrer et sortir comme ils l’entendent de leurs parkings. Une seule personne, mère d’enfants en bas âge déposés en voiture qui d’ailleurs n’était pas résidente  trouvait cette organisation intéressante mais aurait voulu que l’on demande l’avis des enfants ! Last but not least, la mobilisation des habitants, la pétition, le sondage, les courriers au maire de Bordeaux semblent avoir portés leurs fruits puisqu’en conclusion, Didier Jeanjean est convenu que la mise en place de barrières amovibles sans fermeture définitive d’une portion de la rue de Solférino et la possibilité d’accéder aux parkings seraient possibles pour les résidents ?  Une ré étude de la circulation Perey et alentours serait à nouveau menée. Nous suivrons avec intérêt les suites de ce dossier.

2- Agenda culture et loisirs (source Bordeaux.fr)

                                                                                

                        Le Parlement mobile fait la tournée des quartiers !

Plusieurs lieux
Jusqu’au jeudi 9 septembre 2021 – Prochaine date le jeudi 15 juillet 2021
Bordeaux
Le Parlement mobile s’invite tous les jeudis de l’été dans les quartiers en proposant un espace de débat et d’échanges pendant les Assises de la démocratie permanente.
Dans le cadre des Assises de la démocratie permanente, la municipalité propose un nouvel outil itinérant pour ouvrir le débat partout dans la ville : le Parlement mobile.  Objectif : faire connaître, échanger, débattre autour des questions de démocratie et de transition écologique.
Agora en bois invitant au dialogue, il s’installera tous les jeudis de l’été dans les 8 quartiers de Bordeaux pendant toute une journée.Au programme de chaque journée :  10h-12h : A la rencontre de la démocratie locale !  
Echanges entre habitants sur la vie de votre quartier. Qu’est-ce qui existe, qu’est-ce qui pourrait être mis en place pour décider ensemble ? Partageons nos idées ! Une animation proposée par e-graine.12h30-13h30 : Crise sanitaire, et si on en parlait ?
Des psychologues et professionnels de santé du CHU vous proposent un moment d’échanges autour de la crise sanitaire sans précédent que nous traversons.13h-15h : Ton quartier rêvé 
Quel est le visage idéal de votre quartier ? Venez échanger, discuter et dessiner le quartier dont vous rêvez avec Sophie Vialettes et Cynthia Vasiliu. Le tout en musique.15h-16h : Viv(r)e la démocratie 
Spectacle vivant pour partager un moment d’émotions : marionnettes, slam, contes, danse africaine, chant, théâtre…15h-18h : Bibliambule
Une sélection d’ouvrages sur la citoyenneté, la démocratie, l’engagement…

16h-18h : Place à la démocratie ! En scène pour le débat  
Les comédiens de Décalez! vous invitent à vous glisser dans la peau d’un.e élu.e lors d’un débat ouvert théâtralisé. Et vous, que feriez-vous si vous étiez élu.e ?

16h-18h : Prends ta place et viens jouer
Un espace ludique animé par Interlude.

18h-19h15 : Dialogue pour une démocratie en transition  
Vos élus vous donnent rendez-vous pour échanger sur une thématique de la transition écologique et sociale de votre quartier.

19h15-20h : La démocratie incarnée 
Restitution artistique des échanges de la journée avec les comédiens de Décalez!

20h-22h : Fêt’ta démocratie 
Pour bien finir la journée, un pique-nique de quartier en musique, avec un DJ set animé par Slowfest. Apportez votre repas et vos couverts !
Rendez-vous donc dans votre quartier pour porter vos avis et propositions afin de co-construire ensemble la démocratie de demain à Bordeaux !

Quand

jeudi 15/07/2021 de 10h à 22h, place Buscaille

jeudi 22/07/202 de 10h à 22h, place des martyrs de la résistance

jeudi 29/07/2021 de 10h à 22h, place André Meunier 

jeudi 19/08/2021 de 10h à 22h, quai de Queyries embarcadère Montesquieu

jeudi 26/08/2021 de 10h à 22h, place de l’Europe

jeudi 02/09/2021 de 10h à 22h, place Saint Augustin
jeudi 09/09/2021 de 10h à 22h, place Nansouty

 

3- La Circulation : un des effets pervers des modifications des sens de circulation de certaines rues entrainent des flux nouveaux et en forte augmentation dans des rues traditionnellement paisibles. La fermeture de la circulation entrante Barrière de Pessac avec détour vers la rue de Ségur conjuguée avec les modifications Solférino et Perey ont accru le nombre de véhicules rue de Ségur et St Genès. Par exemple, hier 8 juillet à 17 h 57 = une file continue de véhicules arrivant de Ségur angle Saint Genès !

Nous sommes toujours extrêmement questionnant sur la fin des travaux rue de Pessac. Des questions posées à FLB restent sans réponse. D. Jeanjean devait nous contacter pour évoquer la suite ? Nous restons vigilants mais inquiets car contrairement aux discours rassurant de FLB sur notre implication et participation à la réflexion sur le devenir des rues de Pessac et St Genès, ils avancent sans concertation et nous mettent devant les travaux accomplis..

4-PROPRETÉ : 

Nous maintenons toujours la pression en tentant de faire bouger la mairie vers plus de rigueur contre les habitants laissant leur bacs poubelles sur les trottoirs. Compliqué car les amendes ne sont pratiquement jamais dressées et pire est la réponse d’Hugo Laqui en suite de ma dernière intervention avec photos et adresses des contrevenants qui obtient des équipes du CID une réponse laissant entendre qu’ils ont fait une “inspection” et qu’aucun bac n’était sur les trottoirs ? Une réponse mettant en cause l’honnêteté des équipes a été rédigée. J’ai profité de la présence hier soir de Bruno Castagnet Responsable Technique pour évoquer avec lui ce problème. Toutes nos rues sont concernées. Il m’a assuré reprendre en main ce dossier.

5-COVID19 NOUVELLE VAGUE ? 

Bien que le nombre d’hospitalisations soit en forte baisse, on constate une forte croissante de la population infectée par le variant Delta et notamment des “jeunes” non vaccinés. Nous devons ne pas perdre de vue que la vaccination reste prioritaire et nécessaire ainsi que le maintient des gestes barrières que l’on soit ou non vacciné. Prudence donc pour éviter un troisième confinement au sortir des congés d’été.

Bonne fin de soirée à tous.

Lionel Grossmann-Président de l’ARQSG

Une réflexion sur « LA RUE AUX ENFANTS-LE PARLEMENT MOBILE-LA CIRCULATION-PROPRETE-COVID19 NOUVELLE VAGUE ?- »

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Charte liée au commentaires publiés sur le site